Le vendredi 2 février, les élèves de la classe CP/Ce1 ont vécu la journée d’un élève des années 30.

Après avoir parcouru 2 à 3 kilomètres à pieds dans un chemin creux bien boueux ( en bottes tout de même pas en sabots), ils sont arrivés à l’école.
Une animatrice leur a fait visiter la maison de la maîtresse de l’époque. Dans chaque pièce, petite découverte de vocabulaire déjà étudié en classe : garde-manger, pot de chambre, gramophone …. puis recherche de l’objet intrus datant de notre époque (bouteille en plastique, disque vinyl, papier toilette ….).

A la suite de quoi un atelier « fabrication d’une poupée patate » est proposé : deux pommes de terre, des branches, des clous de girofle,un bout de tissu, un ruban  et une multitude de poupées apparaissent.

Une soupe de pain aux légumes suivie de tartines de pain/ beurre composent le repas pris dans le restaurant du village.

Une petite récréation avec cordes à sauter, billes, cerceaux est la bienvenue.

La cloche retentit (comme dans notre école) et un maître en blouse grise les attend à la porte de la classe : bien rangés et en silence, ils rentrent. Leçon de morale écoutée les bras croisés, écriture à la plume avec de l’encre violette, distribution de bons points mais aussi punitions (heureusement pour faire semblant) sont au programme.

La journée se termine par une petite vidéo réalisée par un instituteur de l’école de BOTHOA dans les années 1960.

Bien qu’ils aient été très impressionnés, le moment en classe a été le moment préféré de la plupart des enfants.